STPC : tendances

Vous êtes près de 5000 à avoir déjà participé à l’étude STPC. Merci à toutes et à tous !

Grace à vous nous avons pu montrer le lien entre conditions de travail, santé, et performance collective. Ces éléments nous ont permis de plaider, lors d’une conférence au Sénat en avril 2019, pour le renforcement des aides publiques destinées à soutenir la santé au travail.

L’étude a également permis de montrer qu’il existe une saisonnalité de la santé au travail : celle-ci suit le rythme des saisons, s’améliorant au printemps, se dégradant en hiver. Voilà validée l’intérêt de mesurer la santé au travail au moins deux fois par an, et d’en faire un sujet stratégique.

Nous poursuivons notre travail scientifique afin d’évaluer les déterminants, individuels et collectifs, qui pèsent le plus sur la santé au travail. Quelques résultats préliminaires : le sentiment d’équité est particulièrement important pour maintenir une bonne santé au travail, ainsi que le soutien que l’on reçoit et que l’on apporte à ses collègues de travail. Un collectif de travail qui fonctionne bien peut avoir un effet bénéfique sur la santé de ses membres, et inversement. Nous publierons nos résultats complets l’an prochain.

Nous espérons vous compter nombreux parmi les répondants au Q5.